top of page
ELMPIC7.png
  • Photo du rédacteurFarid Ismail

"Entre Les Mots" remporte 3 Prix en Espagne au Festival Secindi !

Avec autant de sélections, je ne pouvais clairement pas être disponible partout...

J'ai donc laissé l'acteur principal du film Jonathan Bartholmé se rendre au Festival du Film SECINDI (Diversité et Inclusion) en Espagne à Mérida (Mérida, la ville comme au Mexique sauf que c'est en Espagne) pour représenter le court "Entre Les Mots".

Et c'est avec une grand surprise que j'apprends qu'on a remporté 3 Prix !!!


3 Prix en 1 !!!


C'est la première fois que le court-métrage "Entre Les Mots" remporte trois prix en un festival. Le record était celui du Festival Ouaga Côté Court avec 2 prix. Donc je remercie infiniment le Festival SECINDI pour avoir tant mis en avant notre film.

  • Premier Prix du Meilleur Film : "Entre Les Mots" de Farid Ismail

  • Prix du Meilleur Acteur : Jonathan Bartholmé dans "Entre Les Mots"

  • Prix du Public : "Entre Les Mots" de Farid Ismail

"Je me retrouve à travers vos regards et vos sourires..." - Jonathan



PRIX DU MEILLEUR ACTEUR : Jonathan Bartholmé dans "Entre Les Mots"


Jonathan déclare dans son discours : "Je voudrais féliciter avant tout la fondation SECINDI pour le travail qui a été fait pour que ce Festival voit le jour. C'est unique, et des festivals comme celui-ci sont beaucoup trop rares et c'est essentiel. Je suis content d'avoir fait le trajet jusqu'à Mérida." Il ajoute : "Je ne parle pas espagnol, mais je regarde les images et je vois les regards, les sourires, les expressions de visages qui en ressortent...C'est touchant, je ne comprends pas tout mais je me retrouve à travers toutes ces choses là..."

Il conclue son discours par : "Ce prix aide au rayonnement du cinéma luxembourgeois."


VIDEO COMING SOON...


PRIX DU PUBLIC : "Entre Les Mots" de Farid Ismail


Cette fois c'est moi, Farid, qui a pris la parole par une vidéo à distance que vous pouvez lire ci-dessous :

"Merci le Public de Secindi! Je suis très content de remporter le Prix du Public.

C'est très important pour moi et incroyable. Je suis très heureux que vous ayez pu entendre et comprendre le message du film. Je voulais surtout dénoncer le harcèlement scolaire à travers ce film, mais également la dépression et le suicide des jeunes à cause de cela.

C'est pourquoi ce film s'adresse à la jeune génération et sert de cri d'alarme.

Car ce court ne s'adresse pas seulement aux personnes bègues, mais également à tous les handicaps comme les sourds et malentendants, mais aussi à ceux qui ne peuvent pas s'exprimer parce qu'ils ont une timide maladive ou parce qu'ils ont une grande manque de confiance en eux. Avec ce prix du public, vous le public, vous avez fait en sorte de porter la voix à ceux qui ne peuvent pas la prendre et leur donner ainsi de la voix, de la valeur, de la reconnaissance et de l'espoir. Merci encore pour ce Prix du Public, parce que vous êtes le public et vous l'avez décidé...d'être tout simplement le Meilleur Public."




PREMIER PRIX DU MEILLEUR FILM : "Entre Les Mots" de Farid Ismail


Pour le Premier Prix du Meilleur Film, je dis que "Je suis très heureux que "Entre Les Mots" remporte le Premier Prix, celui du Meilleur Film à Mérida. Je remercie l'équipe technique et artistique avec qui j'ai pu faire ce film, les acteurs, le casting...Je remercie tout ceux qui m'ont soutenu dans les moments difficiles. Ces trois prix sont incroyables et une véritable démonstration de force. Je tiens aussi à souligner que le bégaiement n'est pas un handicap pour moi, mais une force. Une force qui m'a permis de faire de ce film un succès qui remporte aujourd'hui autant de prix."



"No hay discapacidades, solo hay capacidades." - Farid


Le festival SECINDI est reconnu pour mettre en avant toute forme d'handicap, et je suis fier que le bégaiement soit mis en avant dans ce festival, tout comme le mutisme.

Depuis leur live sur instagram, la cérémonie était très touchante, belle et émouvante. Il y avait un concert de jazz (une reprise de "Somewhere Over The Rainbow" de Judy Garland) ainsi qu'un traducteur en langue de signes durant lee discours des vainqueurs, ce qui m'a paru très bien et vitale pour les malentendants.


L'acteur principal du film "Entre Les Mots" Jonathan Bartholmé s'est exprimé sur la belle initiative du Festival SECINDI :


"J’ai été charmé et vraiment surpris par l’accueil qui m’a été réservé à Mérida au festival Secindi. Les membres du festival ont prêté attention aux moindres détails, afin que tout se passe au mieux. Ne parlant pas espagnol, j’ai même eu droit à un traducteur personnel, qui m’aidait lors des interviews, discours, mais aussi dans les simples discussions avec les gens." déclare l'acteur de "Entre Les Mots". Jonathan ajoute : "C’était très touchant de rencontrer ces adorables personnes qui travaillent sur la représentation cinématographique des gens présentant un handicap. Dans ce vaste monde qu’est le cinéma, c’est important de ne pas oublier ceux qui, certes, ne sont pas exposés en grand sur les affiches ni dans les médias, mais qui, à leur échelle, contribuent à façonner un cinéma plus divers et facilitent l’accès aux films aux personnes qui en sont souvent exclues."


Reconnaissant du triple succès du film, il déclare : "C’est dans ce contexte très chaleureux que j’ai eu l’honneur de monter sur scène et recevoir le prix du meilleur Acteur, ainsi que le prix du public et de la meilleure réalisation, décernés à Farid. Cela me touche énormément d’avoir des retours positifs sur mon jeu et le fait de recevoir un prix pour cela est tout simplement magique!"


"C’était donc pour moi une découverte que je ne suis pas prêt d’oublier. Ce week-end restera à jamais mémorable, non seulement pour la beauté architecturale et historique de Mérida, mais surtout pour ses habitants que j’ai rencontrés, qui contribuent au rayonnement de leur ville natale de la plus belle des manières." conclue Jonathan Bartholmé.


 

Pour Conclure,


Comme vous pouvez le voir, je ne suis pas le seul représentatif du film. En tant que réalisateur, ce film est le travail de toute une équipe. Je dois surtout la force du film à la performance remarquable du jeu d'acteur du Luxembourgeois Jonathan Bartholmé qui porte à lui seul le film. On a travaillé ensemble pour arriver à ce résultat solide et c'est un vrai plaisir que de travailler avec Jonathan. Merci encore au Festival de Secindi pour cette belle et cette triple reconnaissance envers "Entre Les Mots".


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page